5 règles pour communiquer avec son chien

Publié par Marie le 14 mai 2020

Que ce soit pour un nouveau compagnon ou le chien qui vit avec vous depuis un certain temps, savoir communiquer avec cet animal reste indispensable.

En identifiant les différents signaux émanant de votre animal de compagnie, vous pouvez facilement ajuster votre comportement à ses besoins.

Voici quelques règles de base pour bien communiquer avec son chien

La compréhension du comportement du chien

Le fait d'apprendre les manies, les habitudes et les mouvements de son chien permet au maître de réaliser un examen attentif et de comprendre le comportement de l'animal pour favoriser la communication. Pour ce faire, il faudra vous familiariser avec la majorité des techniques de langage utilisées par votre chien.

La technique la plus appropriée est de reconnaître la réaction de votre Berger Australien ou votre Border Collie par le contact visuel.

Savoir lire le langage corporel du chien

Chaque posture faite par votre chien est une manière de connaître ses émotions et son humeur. Sachant que plusieurs signaux sont subtils, il vous faudra du temps pour apprendre le langage corporel. Pour ses désirs de jouer et sa confiance, l'animal adopte des signaux corporels différents de ceux qui reflètent le malaise ou l'inconfort.

Pour communiquer, veuillez donc identifier ces comportements et répondre aux besoins de votre animal.

communication avec son chien

Les signes faciaux, savoir les reconnaître pour communiquer facilement

Si nous ne pouvons rien faire avec nos oreilles, le chien quant à lui, peut les rendre expressifs. Vous devez savoir qu'un chien qui pointe ses oreilles vers l'avant ou les dresse est totalement impliqué dans une partie de chasse ou un jeu. En revanche, les oreilles aplaties sur la tête démontrent qu'il se sent menacé.

Pour les yeux, ceux du Berger Allemand ou du Caniche leur servent à exprimer différentes choses. Quand ils sont grands ouverts, le chien se trouve dans une situation d'alerte, plus précisément en garde et prêt à attaquer.

Si vous regardez votre chien et qu'il détourne son regard, c'est que votre animal vous montre de la politesse ou un sentiment de soumission à vos ordres. Vous devez alors pouvoir identifier ses différents moments pour adopter votre comportement.

Les cris de votre chien, un élément à ne pas négliger

Étant donné que le chien n'a pas le même langage que les êtres humains, il communique avec des hurlements, des aboiements, des jappements et des grondements. Si vous pensez que l'aboiement de votre chien est un simple hurlement, cela s'avère être faux puisque chaque cri possède sa propre interprétation.

En effet, le chien aboie pour de multiples raisons, d'où l'importance de bien les différencier. Si vous voulez communiquer avec votre chien, vous devez d'abord faire la différence entre les cris par rapport à chaque situation.

Comment faire comprendre la communication humaine ?

Vu qu'il s'agit d'un jeu de rôle, vous êtes aussi dans l'obligation de faire comprendre votre langage à votre animal. Les différents signaux que vous émettez chaque jour permettent à l'animal d'avoir une perception de votre comportement. Sans le vouloir, vous effrayez le chien avec des gestes involontaires.

Pour assurer la fluidité de la communication avec votre animal de compagnie, apprenez à éviter les signes qui vont l'effrayer.

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires