Lapin bélier

Publié par Julien le 3 avril 2020

De longues oreilles tombantes, un pelage soyeux et un air de peluche, voici les premières caractéristiques que l'on remarque chez le lapin bélier.

Cet animal, intelligent et câlin, est un compagnon attachant qui trouvera son bonheur dans un foyer où on lui donne de l’attention et de l’espace pour jouer et courir.

Découvrez le lapin bélier

Les origines du lapin bélier

Le lapin bélier fait partie de l’ordre des lagomorphes et non des rongeurs. C'est un animal domestique qui descend du lapin sauvage. Ses longues oreilles tombantes sont dues à une sélection de l'Homme.

Il en existe quatre variétés :

  • le bélier anglais (avec les oreilles les plus longues)
  • le bélier français (le plus grand de tous)
  • le petit bélier
  • le bélier nain (le plus petit et léger, avec une moyenne de 1.6 kg)

Son espérance de vie est d’environ 8 ans.

Le physique du lapin bélier

Ses grandes oreilles tombantes, qu’il ne peut pas bouger, sont l’aspect physique le plus notable du lapin bélier. Leur longueur varie selon la variété et peut aller jusqu'à 76 cm.

Son poids se situe entre 1 et 8 kg, mais sa physionomie est toujours trapue. Ses pattes arrières sont très puissantes. Bien qu'il ait un corps massif, ses os restent fragiles.

Son pelage dense, plus ou moins long, est doux et soyeux.

race de lapin bélier

Le caractère du lapin bélier

Le lapin bélier est très intelligent. Il est tout à fait possible de l’éduquer. Il comprend le “non” s’il est prononcé avec la bonne intonation.

C’est un animal doux et sociable qui a besoin d'attention et de compagnie : celle des humains, mais il s’entend aussi bien avec d’autres lapins, les chats et les chiens. Mais attention de ne pas le laisser sans surveillance avec ces derniers.

Il est très joueur et affectueux. Il est possible d’avoir une vraie interaction avec lui, d’autant plus qu’il adore jouer.

La reproduction du lapin bélier

La femelle devient mature sexuellement vers 3 mois, le mâle vers 4 mois. Il n'y a pas de période spécifique pour l'accouplement, qui est possible toute l'année. Toutefois, pour la santé de la femelle, il est recommandé qu'elle n'ait pas plus de 1 à 2 portées par an.

La période de gestation est de 30 jours et une portée se compose en moyenne de 2 à 6 petits. Quand la femelle est prête à mettre bas, elle prépare un nid composé de foin, de poils et de paille. Ainsi, ses petits auront un endroit douillet où voir le jour.

Bien s'occuper de son lapin bélier

L'habitat du lapin bélier

Le lapin bélier a besoin d'espace. Le mieux est de lui aménager une grande cage à étages pour qu’il puisse courir et contenant des endroits pour se cacher. Elle doit être située dans une pièce hors des courants d'air et des sources de bruits. La cuisine est un bon choix, calme mais assez proche des habitants de la maison. Sa cage doit toujours être propre.

Il peut vivre en extérieur, à l’unique condition d'être à l'abri du froid et des intempéries.

Il peut être sorti de sa cage sous surveillance pour éviter qu’il ne ronge tout ce qu’il trouve.

La nourriture de l'espèce lapin bélier

Son alimentation doit être en majorité composée de foin. Comme il s'agit de son régime de base, il faut prêter attention à ce qu’il soit de bonne qualité. On peut lui ajouter des granulés pour un apport supplémentaire en vitamines et minéraux. Les fruits et légumes frais (pommes, carottes...) sont à donner avec parcimonie et pas avant 6 mois, car il les digère mal. Il doit toujours avoir de l'eau fraîche à disposition.

Les soins du lapin bélier

À 8 semaines, le lapin bélier doit être vacciné contre les maladies auxquelles il est sensible, comme la myxomatose. Ce virus transmis par les puces et les moustiques peut lui être fatal. Une autre maladie mortelle est la maladie virale hémorragique. Très contagieuse, elle provoque une hémorragie interne.

Avec son pelage dense, un brossage deux fois par semaine est recommandé pour éviter les nœuds et conserver toute sa douceur

Il est inutile de le laver, il se nettoie parfaitement tout seul. Le risque, en le mouillant, est qu’il attrape froid.

Comme il craint les fortes chaleurs, il faut veiller à humidifier votre lapin régulièrement dès que la température dépasse les 25 °C.

Ses longues oreilles sont à surveiller, car il est sujet à la gale des oreilles.

Il use ses griffes naturellement avec son activité quotidienne, mais si ce n'est pas le cas, il est nécessaire de les lui couper régulièrement.

Il faut aussi surveiller ses dents qui ne doivent pas pousser de travers, pour éviter de provoquer des infections. En lui mettant à disposition toute sorte d'objets et jouets à ronger, il devrait se les user par lui-même.

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires