Chiens et chats de race : comment évaluer le budget santé ?

Publié par Julie le 14 août 2021

En tant que propriétaire d'un animal de compagnie, en l'occurrence un chien ou un chat, vous êtes le garant de son bien-être. Aussi, vous vous engagez à satisfaire ses besoins vitaux, incluant les soins nécessaires à sa santé. Ces soins sont généralement onéreux et nécessitent la prévision d'un budget suffisant pour les assumer. La souscription à une assurance santé constitue une solution efficace pour équilibrer vos charges financières, tout en garantissant la santé de votre compagnon à quatre pattes. Découvrez dans cet article les divers avantages d'une mutuelle, ainsi que des conseils pour protéger votre animal de compagnie.

Pourquoi souscrire une assurance santé pour votre animal ?

L'importance d'une assurance santé réside dans la prise en charge des frais de santé de votre animal de compagnie. En effet, il existe des assurances pour animaux qui vous remboursent les dépenses liées aux prestations vétérinaires. Cette couverture vous permet ainsi d'alléger vos charges et d'éviter un revers financier pour sauvegarder la santé de votre chien ou de votre chat de race, dont l'adoption a certainement d'ores et déjà représenté un budget relativement conséquent. Les formules et garanties varient suivant la compagnie d'assurance, mais elles couvrent généralement les traitements médicamenteux et les dépenses liées à la prévention.

Une simple consultation vétérinaire vous coûte près de 30 €, sans compter aucun soin spécifique. Grâce à une assurance, il vous suffit d'adresser la feuille de soin et la facture des prestations à la compagnie pour prétendre à un remboursement. Pour les assurances les plus économiques, la cotisation mensuelle avoisine les 10 €, mais elles ne couvrent que les frais basiques. Par contre, une prime mensuelle à partir de 50 € garantit une prise en charge complète des prestations vétérinaires. Les garanties qui couvrent les hospitalisations, les soins préventifs et les obsèques sont les plus plébiscitées.

Une mutuelle santé garantit également la longévité de votre animal, car ce dernier bénéficie de soins préventifs et curatifs adéquats. D'ailleurs, la santé de votre animal de compagnie se dégrade progressivement avec l'âge, ce qui décuple le risque de maladies. Pour faciliter l'accès aux soins, souscrivez une assurance avant le septième anniversaire de votre chien et le huitième de votre chat.

Certaines races de chien, telles que le Bulldog anglais, et de certaines races de chat, à l'instar du Cornish Rex, nécessitent une assurance santé dès leur naissance ou leur acquisition. Ces animaux sont en effet plus vulnérables aux accidents ou aux maladies chroniques et requièrent ainsi de fréquentes visites chez le vétérinaire.

vétérinaire chat chien

Comment choisir une assurance santé pour votre animal ?

Face à la multitude des assurances santé pour animaux, sélectionner une mutuelle adaptée à vos besoins peut s'avérer relativement difficile. Cependant, vous pouvez considérer certains critères pour vous aider à trouver l'assurance idéale.

La diversité des formules

Privilégiez les compagnies d'assurance qui proposent plusieurs formules pouvant s'adapter aux besoins de votre animal. Les formules se déclinent en trois catégories. La formule basique est la plus économique et nécessite une cotisation mensuelle de 5 à 15 €. La prise en charge se limite à la responsabilité civile et aux frais liés aux accidents domestiques. Son taux de remboursement est relativement faible et varie entre 50 et 70 %.

La formule intermédiaire est plus avantageuse. Elle représente une prime mensuelle comprise entre 15 et 30 € et couvre les frais chirurgicaux et autres soins relatifs aux maladies ou aux accidents. Son taux de remboursement varie entre 70 et 90 %.

La formule premium offre quant à elle une couverture optimale et requiert une prime mensuelle de 30 à 80 €. Elle prend en charge les consultations, les soins préventifs, l'hospitalisation et même les obsèques. Les frais de santé sont entièrement remboursés dans la limite du plafond annuel de remboursement. Néanmoins, cette formule n'est pas exempte de franchise. Cette dernière représente les frais de santé demeurant à la charge du propriétaire de l'animal.

Pour que votre compagnon bénéficie d'une excellente couverture santé, optez pour une formule avec un taux de remboursement élevé. Le forfait prévention, une formule additionnelle couvrant les soins préventifs, s'avère également très utile dès l'acquisition de l'animal.

La réputation de l'assureur

Préférez une compagnie d'assurance disposant d'une excellente réputation auprès d'autres propriétaires d'animaux de compagnie. Les avis positifs, témoignages et recommandations sur une mutuelle attestent généralement de son professionnalisme et de la qualité de ses services. Sélectionnez également une mutuelle qui propose une prise d'effet immédiate de la couverture santé, ou celle qui présente le délai de carence le moins étalé. Ainsi, votre animal sera assuré dès la signature du contrat.

Privilégiez un assureur doté d'une grande disponibilité. En effet, une telle mutuelle vous assistera à toute heure de la journée et en dehors des jours ouvrés. Elle vous fournira aussi des recommandations avisées sur les meilleures cliniques vétérinaires à consulter. N'hésitez pas à comparer différents assureurs avant de choisir celui qui vous convient le mieux.

 

La prévention en termes de santé animale

Les soins préventifs représentent un budget considérable dès l'adoption ou la naissance de votre animal. Encouragés par les vétérinaires, ces soins sont administrés pour prévenir les maladies courantes et ainsi préserver la santé de l'animal. Le forfait prévention est la formule idéale pour couvrir les frais liés aux soins préventifs. Découvrez les divers soins pris en charge par les assureurs.

Les visites de routine

Outre les maladies et les accidents, votre animal nécessite au moins une visite annuelle chez le vétérinaire. Cette prestation coûte en moyenne entre 30 et 40 €. Lors de cette visite, le praticien auscultera votre animal de compagnie afin d'établir son bilan de santé. Si besoin, il effectuera plusieurs examens radiologiques et analyses médicales pour détecter d'éventuelles anomalies et les traiter à temps. Un animal âgé ou à la santé fragile requiert deux à quatre visites annuelles, car il est plus vulnérable face aux maladies. Si vous possédez par exemple un Épagneul japonais ou un Persan, prévoyez au moins trois consultations par an.

La vaccination

Il est important de vacciner votre animal de compagnie dès son plus jeune âge pour l'immuniser contre les maladies courantes mortelles. Pour cela, prévoyez un budget entre 60 et 85 € ou souscrivez un forfait prévention. Même si la vaccination est facultative, elle garantit la longévité de votre animal et vous évite d'importantes dépenses par la suite. De plus, la mutuelle prend en charge la primo-vaccination, ainsi que les rappels annuels.

Pour les chiens, l'immunisation contre la rage est requise avant tout voyage à l'étranger. Le vaccin antirabique constitue également une obligation pour les chiens de catégorie 1 et 2 qui sont qualifiés de dangereux. La catégorie 1 rassemble les chiens d'attaque, à l'instar du Pitbull. La catégorie 2 regroupe les chiens de garde et de défense, tels que le Rottweiler. Votre chiot bénéficiera d'une seule injection, puis d'un rappel annuel.

La mutuelle de votre chien rembourse aussi les vaccins contre la maladie de Carré. Cette affection virale est souvent mortelle, à cause de la complexité du traitement. L'administration du vaccin se déroule en deux injections à quatre semaines d'intervalle, suivies d'un rappel annuel.

La souscription à une assurance santé implique l'immunisation de votre chien contre la parvovirose et la leptospirose canine. La prévention de la parvovirose, une gastro-entérite sévère, nécessite deux injections à un mois d'intervalle, ainsi qu'un rappel tous les ans. La leptospirose, une maladie infectieuse due aux bactéries Leptospira, requiert deux injections à quatre semaines d'intervalle, puis un rappel annuel. L'immunisation contre les autres pathologies mortelles, en l'occurrence l'hépatite de Rubarth, la leishmaniose et la toux de chenil, est également recommandée.

Par ailleurs, votre chaton doit être vacciné dès son sevrage pour renforcer son immunité en l'absence du lait maternel. Les vétérinaires conseillent la vaccination contre les pathologies suivantes :

  • le typhus, aussi appelé panleucopénie féline, est une gastro-entérite infectieuse due au parvovirus (la primo-vaccination contre cette maladie consiste en deux injections à un mois d'intervalle, puis requiert un rappel annuel)
  • le coryza du chat est une infection des voies respiratoires causée par la combinaison de trois virus : l'herpèsvirus, le réovirus et le calicivirus (pour protéger votre chat, le praticien lui injecte deux doses de vaccin à un mois d'intervalle)
  • la leucose est due au leucémogène félin et se manifeste par une immunodéficience progressive (la primo-vaccination implique deux injections espacées d'un mois)
  • la rage se transmet rapidement d'un chat à un autre et même aux humains (comme pour les chiens, il suffit d'une seule injection la première année et d'un rappel annuel)

La vaccination ne garantit cependant pas l'immunité totale contre ces pathologies. Néanmoins, elle réduit le risque de les contracter, ainsi que la gravité des symptômes.

Les traitements antiparasitaires

Les parasites internes, à l'instar des vers intestinaux, sont dangereux pour votre animal. En effet, ils occasionnent des troubles digestifs et le rendent vulnérable face à diverses pathologies. Le recours à la vermifugation demeure la meilleure solution préventive contre ces parasites. Pour assurer son efficacité, cette procédure doit être régulière, à raison de quatre fois par an. Elle coûte au maximum 20 € et figure parmi les garanties du forfait prévention.

Les parasites externes, notamment les puces et les tiques, engendrent des démangeaisons, ce qui gêne votre animal de compagnie. Ils peuvent également causer des allergies et transmettre des maladies à vos enfants. Achetez les produits antiparasitaires sous forme de spray ou de pipette, car ils sont d'une efficacité redoutable.

La stérilisation ou castration

La stérilisation garantit la longévité des femelles. En effet, elle réduit le risque de cancer et de grossesse nerveuse. Cette intervention implique le retrait des ovaires ou de l'utérus des femelles. La castration permet d'éviter les comportements belliqueux des mâles et limite ainsi leur agressivité. Ces opérations chirurgicales requièrent en moyenne un budget allant de 65 à 250 €, selon l'âge de l'animal. Néanmoins, elles sont comprises dans le forfait prévention.

Les soins curatifs pour animaux

En dépit de l'existence des vaccins, votre animal de compagnie n'est pas à l'abri d'autres pathologies. Ces dernières nécessitent parfois une hospitalisation et des traitements onéreux. Voici quelques exemples de maladies fréquentes chez les chiens et les chats.

Les principales maladies du chien

La torsion ou dilatation de l'estomac est un syndrome courant chez les chiens de grande taille, tels que le Greyhound et le Saint-Bernard. Souvent causée par une ingestion excessive de nourriture, elle se manifeste par un gonflement de l'estomac, des difficultés respiratoires et une insuffisance circulatoire. Mortelle en l'absence de traitement, la torsion de l'estomac nécessite une intervention chirurgicale complexe et coûteuse. Néanmoins, la formule premium d'une mutuelle pour animaux couvre la majorité de ces frais de santé.

La dysplasie coxo-fémorale ou dysplasie de la hanche est une malformation de l'articulation entre la hanche et le col du fémur. Cette condition engendre une laxité de la hanche du chien, une boiterie, ainsi que des lésions irréversibles. Généralement congénitale, cette maladie touche principalement les grands chiens, en l'occurrence le Labrador. Cependant, les chiens en surpoids risquent également de devenir dysplasiques. La dysplasie de la hanche figure parmi les exclusions de garantie et son traitement est relativement coûteux. Néanmoins, certaines compagnies d'assurance proposent une prise en charge partielle des soins dans leurs formules.

Les maladies fréquentes chez le chat

La cardiomyopathie féline est caractérisée par une hypertrophie du muscle cardiaque résultant d'une mauvaise circulation sanguine. Elle est souvent difficile à détecter avant l'apparition des signes cliniques. La gravité de cette maladie réside dans l'absence de traitement spécifique pouvant inverser l'hypertrophie. Néanmoins, le vétérinaire prescrit des médicaments pour améliorer la circulation sanguine et la formule premium peut les rembourser.

La conjonctivite se manifeste quant à elle par une inflammation du tissu intérieur des paupières du chat. Elle peut être due à un corps étranger, à des allergies ou à une infection virale. Cette condition n'est pas mortelle, mais requiert le recours aux anti-inflammatoires et aux antibiotiques.

vétérinaire consultation chien berger allemand

Les accidents des animaux

Les accidents domestiques représentent également des motifs de visites d'urgence chez le vétérinaire. Leur prévention est difficile, mais certaines précautions peuvent limiter leur occurrence.

Les chutes et les blessures

Fréquentes chez les chiens et les chats, les chutes sont souvent bénignes et peuvent survenir à tout moment de la journée. Cependant, elles occasionnent des blessures à vos animaux, telles que la luxation ou des lésions internes. Les chutes demeurent inévitables, mais vous pouvez limiter leurs conséquences en sécurisant vos fenêtres, votre balcon et vos escaliers.

Vous devez surveiller en permanence toute source de chaleur afin de prévenir les brûlures accidentelles. Par ailleurs, assurez-vous de bien ranger les couverts tranchants pour écarter tout risque de blessure.

L'intoxication et l'ingestion de corps étrangers

Curieux et dotés d'un excellent odorat, les animaux domestiques s'intéressent aux produits ménagers, aux raticides et à de nombreux autres produits nocifs pour leur santé. Vous devez impérativement conserver ces produits toxiques hors de leur portée. De même, la gourmandise de votre chien le tentera à mâcher et à ingérer certains corps étrangers. Fils électriques, objets de décoration ou encore sacs en plastique mettront votre animal en danger. Prévenez d'éventuelles ingestions en l'occupant avec des jeux et des balades en extérieur.

S'occuper d'un compagnon à quatre pattes implique l'assurance de son bien-être et de sa santé. La souscription à une mutuelle animale s'avère particulièrement avantageuse pour alléger vos charges financières et pour fournir les soins nécessaires à la santé de votre animal. Selon la formule sélectionnée, celui-ci profitera d'une couverture médicale partielle ou totale tout au long de sa vie. Vous bénéficierez d'un remboursement des frais vétérinaires suivant l'étendue de cette couverture. Une assurance santé pour animal de compagnie couvre généralement les soins préventifs et curatifs des maladies courantes. Quant aux accidents, vos précautions et la sécurisation de votre maison pourront les limiter.

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires