Des chiens errants nourris grâce à un généreux restaurateur

Publié par Julie le 23 avril 2021

Au Pérou, un singulier attroupement se masse devant l'Ajilalo, le restaurant de Gerardo Ortiz. En effet, ce ne sont pas des humains qui font la queue devant son établissement, mais bien des chiens.

Voici l'histoire émouvante d'un homme au cœur en or.

Le restaurateur et le clochard

« Depuis que je suis enfant, j'aime les animaux. Ma mère nous a toujours appris à aider les autres, les humains et les animaux », a déclaré Gerardo à « The Dodo », un média qui sensibilise à la cause animale.

C'est donc tout naturellement qu'il a été touché, il y a 5 ans, par un chien à l'allure famélique, qui s'est assis devant son restaurant. Humant les appétissants arômes qui s'échappaient de la cuisine, ce chien est resté planté devant lui, le regard implorant. Gerardo, en homme altruiste et compatissant, n'a pas eu le cœur d'abandonner le canidé à son triste sort. Il lui a préparé et donné un repas.

La rumeur se répand

Chacun aurait pu reprendre le cours de sa vie et l'histoire en serait restée là. Mais le chien errant est revenu le soir suivant, puis le soir d'après et ainsi de suite. Habitué à recevoir sa ration quotidienne, il patiente chaque soir devant le restaurant avec l'espoir de pouvoir manger.

Gerardo vit ce moment de partage avec le sourire et voit bientôt arriver devant son établissement d'autres mendiants canins. Le restaurateur se montre aussi généreux avec eux qu'avec son premier client à quatre pattes. Son engagement dans cette honorable cause dure maintenant depuis 5 ans.

Dans un élan de solidarité, des passants, attendris par la situation, déposent régulièrement de la nourriture pour aider ces chiens malchanceux.

« Ils ne nous paient pas avec de l'argent, affirme ce charitable et inspirant restaurateur péruvien, mais ils nous paient avec leur bonheur ». Une émouvante histoire de partage qui prouve que la bonté permet de rendre la vie meilleure

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire|0 commentaires